Paysages · 15 août 2022

Siouville

Je n’ai pas fini de me promener sur les plages du Cotentin que j’aime tant. Je remarque que la plupart de mes dessins n’ont pas de présence humaine. Aurais-je volontairement choisi de ne pas en mettre ? C’est avant tout une recherche sur la couleur qui m’intéresse, tout en gardant une forme de précision et laisser transpirer le trait. à force de crayonner sur le verre, je pers un peu le fil pour obtenir une forme d’image mentale dessinée. je ne maitrise pas encore bien cette projection mentale qui survient lors du processus.